UdeM

Malek Batal

FonctionChercheur Senior
Institut de recherche de l’Hôpital Montfort
Ottawa, Ontario
Professeur agrégé associé
Département de nutrition et des sciences de l’aliment
Université américaine de Beyrouth
Unités Institut de recherche en santé publique de l'Université de Montréal
Nutrition
Réseau de recherche appliquée sur la santé des francophones de l'Ontario - Université d'Ottawa
Regroupement thématique majeurSanté mondiale
TitreProfesseur agrégé, Chercheur Senior Département de nutrition Faculté de médecine Université de Montréal
FormationPh.D. Nutrition (Université de Montréal
Champs d'intérêtChoix alimentaires, Premières Nations, Sécurité alimentaire, Équité en nutrition et santé
ÉquipeMalek Batal est professeur de nutrition publique au Département de nutrition de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Il a obtenu son baccalauréat en nutrition humaine et diététique à l’Université américaine de Beyrouth et sa maitrise en sciences des aliments à la même université. Il a ensuite complété des études doctorales en nutrition humaine à l’Université McGill. Professeur pendant 5 ans à l’Université américaine de Beyrouth puis pendant 5 autres années à l’Université d’Ottawa, il s’est joint à l’UdeM en 2013. Ses recherches portent sur les déterminants environnementaux, sociaux, économiques et culturels des choix alimentaires et leurs relations avec la santé des individus et de l’écosystème chez plusieurs populations, notamment les Premières Nations au Canada, les Francophones vivant en situation de minorité linguistique et les Libanais vivant en milieu rural. Chez les Premières Nations, il participe à un projet pancanadien intitulé Étude sur l’alimentation, la nutrition et l’environnement chez les Premières Nations (www.FNFNES.ca) qui mesure et qualifie l’apport alimentaire ainsi que le risque d’exposition aux contaminants environnementaux chez les Premières Nations vivant sur réserve dans 100 communautés à travers le pays. Avec du financement du CRDI dans le domaine de l’Écosanté, ses travaux au Liban portent sur la problématique des maladies chroniques chez une population en transition et le potentiel de l’alimentation locale dans la prévention de ces maladies. Membre du Réseau de recherche appliquée en santé des francophones de l’Ontario (www.RRASFO.ca), il se penche sur le différentiel en santé, et plus particulièrement en nutrition, attribuable à la situation de minorité linguistique. Il assume depuis septembre 2014 la direction de TRANSNUT.
Adresse postalePavillon Liliane-Stewart 2405, Chemin Côte Ste-Catherine Local 1298 Montréal (Québec) Canada H3T 1A8
Adresse civiquePavillon Liliane-Stewart 2405, Chemin Côte Ste-Catherine Local 1298 Montréal (Québec) Canada H3T 1A8
Téléphone514-343-6111 poste 35177
Télécopieur514-343-7395
Courriel
Site Webhttp://www.nutrition.umontreal.ca/recherche/batal_malek.htm
Autres renseignementsMalek Batal est professeur de nutrition publique au Département de nutrition de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Il a obtenu son baccalauréat en nutrition humaine et diététique à l’Université américaine de Beyrouth et sa maitrise en sciences des aliments à la même université. Il a ensuite complété des études doctorales en nutrition humaine à l’Université McGill. Professeur pendant 5 ans à l’Université américaine de Beyrouth puis pendant 5 autres années à l’Université d’Ottawa, il s’est joint à l’UdeM en 2013. Ses recherches portent sur les déterminants environnementaux, sociaux, économiques et culturels des choix alimentaires et leurs relations avec la santé des individus et de l’écosystème chez plusieurs populations, notamment les Premières Nations au Canada, les Francophones vivant en situation de minorité linguistique et les Libanais vivant en milieu rural. Chez les Premières Nations, il participe à un projet pancanadien intitulé Étude sur l’alimentation, la nutrition et l’environnement chez les Premières Nations (www.FNFNES.ca) qui mesure et qualifie l’apport alimentaire ainsi que le risque d’exposition aux contaminants environnementaux chez les Premières Nations vivant sur réserve dans 100 communautés à travers le pays. Avec du financement du CRDI dans le domaine de l’Écosanté, ses travaux au Liban portent sur la problématique des maladies chroniques chez une population en transition et le potentiel de l’alimentation locale dans la prévention de ces maladies. Membre du Réseau de recherche appliquée en santé des francophones de l’Ontario (www.RRASFO.ca), il se penche sur le différentiel en santé, et plus particulièrement en nutrition, attribuable à la situation de minorité linguistique. Il assume depuis septembre 2014 la direction de TRANSNUT.

 

Publications associées

Articles avec comité de lecture, acceptés (2 titres)
Articles avec comité de lecture, publiés (37 titres)
Livres publiés (2 titres)
Chapitre de livre (4 titres)
Rapports de recherche (4 titres)
Autres publications (1 titre)
Conférences scientifiques (37 titres)

 

Projets courants