UdeM

Bilan des connaissances sur l’utilisation des composés organiques volatils microbiens comme de biomarqueurs d’exposition aux moisissures en milieu de travail

Financé par Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail
N° IRSPUM NGG02642
Subvention 34 400 $
Durée du projet 2017 à 2017

Chercheurs

Sami Haddad
Chercheur principal
Simon Aubin
co-chercheur
Michèle Bouchard
co-chercheur
Geneviève Marchand
co-chercheur