Plan du site  Nous joindreCalendrierIntranet 
 

Articles de recherche

   
  Les défis du passage à l’échelle et de l’application des connaissances d’une expérience d’exemption du paiement des soins pour les indigents au Burkina Faso
 

Contexte : Face à l’exclusion des soins engendrée par le paiement direct dans les systèmes de santé en Afrique, il est prévu des systèmes d’exemption du paiement pour les indigents. Cependant, la mise en oeuvre de ces mécanismes est aussi rare que les recherches opérationnelles sur ce sujet. Cet article analyse une recherche action visant à trouver une solution pertinente à l’accès aux soins des indigents dans un district rural du Burkina Faso.

> Article complet (version en anglais)
par Valéry Ridde, Maurice Yaogo, Yamba Kafando, Kadidiatou Kadio, Moctar Ouedraogo, Marou Sanfo, Norbert Coulibaly, Abel Bicaba, Slim Haddad.

   
  Targeting the worst-off for free health care: A process evaluation in Burkina Faso
 

Abstract - Background : Effective mechanisms to exempt the indigent from user fees at health care facilities are rare in Africa. A State-led intervention (2004–2005) and two action research projects (2007–2010) were implemented in a health district in Burkina Faso to exempt the indigent from user fees. This article presents the results of the process evaluation of these three interventions. Individual and group interviews were organized with the key stakeholders (health staff, community members) to document the strengths and weaknesses of key components of the interventions (relevance and uptake of the intervention, worst-off selection and information, financial arrangements). Data was subjected to content analysis and thematic analysis. The results show that all three intervention processes can be improved. Community-based targeting was better accepted by the stakeholders than was the State-led intervention. The strengths of the community-based approach were in clearly defining the selection criteria, informing the waiver beneficiaries, using a participative process and using endogenous funding. A weakness was that using endogenous funding led to restrictive selection by the community.
The community-based approach appears to be the most effective, but it needs to be improved and retested to generate more knowledge before scaling up.

> Article complet
par Valéry Ridde, Maurice Yaogo, Yamba Kafando, Kadidiatou Kadio,
Moctar Ouedraogo, Abel Bicaba, Slim Haddad.

   
  Low coverage but few inclusion errors in Burkina Faso: a community-based targeting approach to exempt the indigent from user fees
 

Abstract - Background : User fees were generalized in Burkina Faso in the 1990 s. At the time of their implementation, it was envisioned that measures would be instituted to exempt the poor from paying these fees. However, in practice, the identification of indigents is ineffective, and so they do not have access to care. Thus, a community-based process for selecting indigents for user fees exemption was tested in a district. In each of the 124 villages in the catchment areas of ten health centres, village committees proposed lists of indigents that were then validated by the health centres’ management committees. The objective of this study is to evaluate the effectiveness of this community-based selection.

> Article complet
par Valéry Ridde, Slim Haddad, Béatrice Nikiema, Moctar Ouedraogo, Yamba Kafando, Abel Bicaba

   
  A community-based targeting approach to exempt the worst-off from user fees in Burkina Faso
 

Abstract - Background : To contend with the risk of exclusion created by user fees, those implementing the Bamako Initiative (BI) were asked to organise exemption schemes for the indigent. But those exemption schemes were never put in place in Africa due to difficulties identifying the indigent. An action research was implemented to test the hypothesis that a community-based process for selecting beneficiaries of user-fee exemptions in an African environment of BI organisation is feasible.

> Article complet
par V. Ridde, M. Yaogo, Y. Kafando, O. Sanfo, N. Coulibaly, P.A. Nitiema, A. Bicaba

   

Atelier de partage d'expérience de prise en charge des indigents
(Partenariat SERSAP - CRCHUM/UdeM/IRSS - IRSC/CRDI)

 

Contexte
Les 21 et 22 octobre 2010, un atelier sur la prise en charge des indigents a eu lieu à Ouagadougou, au Burkina Faso. Améliorer l’équité d’accès aux soins de santé est un objectif central de toutes les politiques publiques de santé. Cependant, dans un contexte africain où la plupart des pays demandent aux patients de payer les soins lorsqu’ils utilisent les services, nous savons que les indigents, dans l’incapacité de payer, se retrouvent exclus du système de santé. Voilà pourquoi les décideurs ont préconisé depuis longtemps que des systèmes de prise en charge des indigents soient mis en oeuvre. Cependant, force est de constater que rares sont les pays qui ont mis en oeuvre de telles recommandations. Ils se butent en effet au double problème technique du processus de sélection et de la définition des personnes qui peuvent bénéficier de cette exemption du paiement des soins. Voilà pourquoi, depuis 2007, une équipe de décideurs du ministère de la santé et de celui de l’Action sociale ainsi que des chercheurs du Burkina Faso et du Canada ont mis en place une recherche-action dans le district sanitaire de Ouargaye. Cette recherche-action avait pour objectif de tester plusieurs mécanismes de ciblage des indigents dans un contexte rural afin de leur donner un accès gratuit aux soins de santé dans le district. Les résultats de cette étude ont permis à l’équipe du district et de l’Action sociale départementale de s’engager en 2010 dans un processus de passage à l’échelle de tous les villages du district d’un processus de sélection et de financement communautaire de l’exemption du paiement des soins pour les indigents.

Mais cette recherche n’est pas la seule au Burkina Faso et dans la sous-région à produire des données probantes utiles aux décideurs pour formuler des politiques de santé équitables. Des expériences de prises en charge des indigents ont été mises en oeuvre ailleurs ainsi que des études permettant d’évaluer l’efficacité des méthodes de ciblage. Au moment où le Burkina Faso est engagé dans un processus de mise à jour de sa politique nationale de santé (PNS), de formulation de la prochaine phase de son Programme national de développement sanitaire (PNDS) et de développement de son système national d’assurance santé, il nous a semblé utile d’organiser un atelier de partage d’expériences sur la prise en charge des indigents.

>> Consulter les termes de référence de l'atelier

>> Consulter l'agenda de l'atelier

>> Consulter les termes de références de travaux de groupe

>> Note d'information : Les communautés améliorent la prise en charge des indigents

>> Policy Brief: Communities improve the access to health care of indigents

>> Accéder aux présentations du First Global Symposium on Health Systems Research à Montreux, en Suisse

 

  Journée 1
 
1- Contexte national
• L'action sociale et la prise en charge des indigents au Burkina Faso
par Ursule Kaboré, MAS
• La politique de santé et les indigents au Burkina Faso
par Valéry Ridde, UdeM-IRSS
• Droit à la santé et indigence au Burkina Faso
par Kassem Salam, doctorant
 
2- La problématique de la sélection des indigents
2a- Processus de sélection communautaire
• Expérience avec les comités villageois et COGES de Ouargaye
par Traoré Adama, MCD
• Expérience avec les comités villageois et COGES de Dori/Sebba et Niger
par Héma Adama, HELP
• Expérience de l'assurance à base communautaire de Nouna
par Passéré Athanase, CNRS/Nouna
 
2b- Processus administratif
• Le ciblage des indigents dans les neuf CHR du Burkina Faso
par Paul-André Somé, consultant
• Le ciblage des indigents par les ICP de Ouargaye
par Kadio Kadidiatou, SERSAP/UdeM
• Une expérience de ciblage en Mauritanie
par Abdoulaye Bâ, PSN
• Ciblage et critères de sélection dans des hôpitaux de la RCI
par Didier Blibolo, ENSA
• Les critères d'indigence selon les agents de santé et de l'action sociale
par Sombié Issa, SERSAP
 
Journée 2
 
3- L'évaluation du ciblage
• Évaluation du processus à Ouargaye
par Maurice Yaogo, AFRICSanté
• Évaluation de l'efficacité à Ouargaye, Dori et Sebba
par Moctar Ouédraogo, AFRICSanté
• Évaluation de la procédure d'identification des bénéficiaires de la distribution de coupons alimentaires à Ouagadougou
par Yves Kameli, IRD
 
4- Assurance santé, fonds d'équité et prise en charge des indigents
• La situation des filets sociaux au Burkina Faso
par Keïta Mama, Banque mondiale
• Les fonds d'équité en Asie et en Afrique
par Mathieu Noirhomme, consultant
  • Planification de la prise en charge des indigents par l'assurance nationale au Mali
par Luc Togo, DNPSES
  • L'expérience actuelle au Ghana de prise en charge des indigents dans l'assurance nationale
par Philip Akanzinge, GHS
   
   
   
 

Présentations du First Global Symposium on Health Systems Research
Du 16 au 19 novembre à Montreux, en Suisse

 

Challenge of user fees exemption for the indigents in SSA

  • Identifying the poor: from a standardization of criteria to a comprehensive individualized approach. The experience of the Dar Naïm health project in Mauritania
par Abdoulaye Samba Bâ et Bart Criel
  • Targeting the worst-off for free health care: A process evaluation in Burkina Faso
par Maurice Yaogo
  • Evaluation of the targeting effectiveness of community-based targeting approaches to exempt the indigent in Burkina Faso
par Abel Bicaba
  • Using community wealth ranking to identify the poor for subsidies: a case study of community-based health insurance in Nouna, Burkina Faso
par Aurélia Souares
   
   
   
   
   
 


Dernière mise à jour : 2012-01-23